DNS management pour un hébergement wordpress infogéré

L’importance des DNS pour votre hebergement

L’importance des DNS de votre hébergement WordPress

Comme beaucoup d’entreprise votre activité dépend de l’élimination des frontières entre les applications, les utilisateurs, l’infrastructure et les données.

Le système de noms de domaine (DNS) est au cœur de tout ce que nous faisons.

Internet s’est développé autour de ce système d’aiguillage qui nous permet de naviguer sur le web et qui permet aux applications et aux programmes de trouver la porte d’entrée de votre site web ou application. Actuellement nous ne pourrions pas nous passer de ce système.

Le DNS est un vaste réseau de serveurs situés dans le monde entier qui contient une base de données de noms de domaine et d’adresses IP. Communément appelé le carnet d’adresses d’Internet, le DNS relie les noms de domaine aux adresses IP. Ainsi, lorsque vous tapez l’URL d’un site dans votre navigateur, le DNS trouve l’adresse IP qui correspond au nom de domaine. Votre navigateur peut alors contacter le bon serveur et récupérer le site web et son contenu.

L’Adresse IP

Une adresse IP est un groupe unique de chiffres, séparés par des points. Chaque ordinateur et serveur qui utilise l’internet possède sa propre adresse IP, ce qui permet aux ordinateurs de communiquer sur le réseau. Comme les ordinateurs fonctionnent avec des nombres, il est logique qu’ils soient identifiés par des adresses IP. Mais pour les humains, se souvenir d’une chaîne de chiffres chaque fois que l’on veut visiter un site web ne fonctionne pas. C’est là que les noms de domaine entrent en jeu.

Nom de domaine

Un nom de domaine est le nom de votre site Web (par exemple, vivacoda.com). Les domaines peuvent être achetés auprès d’un bureau d’enregistrement de domaines ou sont souvent fournis gratuitement par votre fournisseur d’hébergement. Sans nom de domaine, pour ouvrir un site web, il faudrait se souvenir de l’adresse IP du site et la taper (ce qui n’est pas facile !). L’utilisation de noms de domaine rend la visite de sites web rapide et simple et donne au processus une approche humaine en utilisant des mots au lieu de chiffres.

Comment fonctionne le DNS et pourquoi est-il important ?

Le DNS est la pierre angulaire du fonctionnement de l’internet. Chaque fois que vous tapez un nom de domaine dans votre navigateur, votre ordinateur se réfère à un serveur DNS pour trouver l’adresse IP correspondante.

Lorsque vous tapez le nom de domaine d’un site web dans votre navigateur, comme Websitehosting.com, votre ordinateur utilise un serveur DNS pour résoudre l’adresse IP du serveur de ce site web. Une fois l’adresse IP identifiée, votre ordinateur peut alors contacter le serveur du site web, qui à son tour servira à votre ordinateur le site web auquel vous voulez accéder. C’est ce qu’on appelle la résolution du nom de domaine. Examinons maintenant plus en détail le DNS pour comprendre son fonctionnement et son importance.

Le réseau DNS

Fondamentalement, le DNS est une base de données des domaines et des adresses IP des sites web. Sa tâche principale est de stocker les données et de relier les noms de domaine et les adresses IP lorsque cela est demandé. Cependant, il existe d’autres aspects cruciaux du DNS qui sous-tendent sa fonctionnalité :

    Distribution – Les enregistrements DNS sont répartis sur un vaste réseau de serveurs connectés, chaque serveur ne traitant qu’une petite partie des données.

    Maintenance des enregistrements – Ce processus consiste à localiser les adresses IP connectées aux noms de domaine et à stocker ces données.

    Hiérarchie de l’espace de noms de domaine – La structure hiérarchique du DNS permet à un utilisateur de trouver rapidement le bon serveur qui héberge les enregistrements DNS dont il a besoin. (Nous aborderons ce point plus en détail dans le prochain chapitre).

Ces mécanismes combinés garantissent que lorsque vous saisissez un nom de domaine dans votre navigateur, ce nom est converti en une adresse IP. Cependant, c’est l’espace de noms de domaine qui permet au DNS de fonctionner si efficacement.

Espace de noms de domaine

L’espace de noms de domaine fait référence à la structure hiérarchique des serveurs DNS. Voyons comment cette structure permet au DNS de fonctionner.

Structure du nom de domaine

Lorsque vous tapez un nom de domaine dans votre navigateur, votre ordinateur vérifie son cache pour voir s’il a déjà demandé ce nom de domaine. Si aucun enregistrement n’est trouvé, une demande est envoyée à votre serveur DNS local (qui est le plus souvent fourni par votre fournisseur d’accès Internet).

Le serveur DNS local vérifie alors s’il a des enregistrements dans son cache. Si ce n’est pas le cas, il devra localiser les détails du serveur de noms qui héberge l’enregistrement de domaine pour ce domaine particulier.

Pour ce faire, le serveur DNS local divise le nom de domaine en sections. Par exemple, www.vivacoda.com sera divisé en :

    com

    vivacoda

    www

La section « com » est connue sous le nom de domaine de premier niveau (TLD). Le serveur DNS local se connectera d’abord à un serveur de noms racine pour trouver les détails du serveur qui détient les informations de domaine pour ce TLD.

Une fois que l’adresse IP du serveur de noms du TLD est connue, le serveur DNS local fait une demande à ce nouveau serveur pour savoir quel serveur de noms détient les informations sur la deuxième partie du nom de domaine (c’est-à-dire l’hébergement de sites Web).

Ensuite, le serveur DNS local fera d’autres demandes auprès des serveurs de noms qui contiennent des données sur websitehosting.com, puis www.vivacoda.com, jusqu’à ce que l’adresse IP soit résolue. Votre navigateur peut alors utiliser cette adresse IP pour contacter le serveur qui héberge le site web.

Bien qu’il s’agisse d’une version simplifiée du fonctionnement du DNS, elle vous donne une bonne compréhension de la structure hiérarchique utilisée pour permettre aux serveurs DNS de résoudre les noms de domaine.

Enregistrements DNS

Nous savons maintenant un peu ce que fait le DNS, comment il fonctionne et pourquoi il est si important. Voyons maintenant plus en détail comment vous pouvez configurer les enregistrements DNS pour les domaines de vos propres sites Web (et pourquoi vous pourriez vouloir le faire).

Name Server ou Serveurs de noms

Comme nous l’avons déjà mentionné, les serveurs de noms sont des serveurs qui stockent les enregistrements DNS d’un domaine donné. Ils hébergent les enregistrements DNS d’un domaine dans un fichier texte appelé fichier de zone.

Ces enregistrements DNS sont essentiellement des paramètres, faisant correspondre votre domaine à des adresses IP, et sont utilisés pour faire pointer votre domaine vers votre serveur web et vos services de messagerie.

Si vous avez enregistré votre nom de domaine auprès d’une société et acheté un hébergement auprès d’une autre, vous devrez soit changer de serveur de noms, soit modifier vos enregistrements DNS, afin que les ordinateurs puissent facilement trouver le bon serveur qui héberge votre site.

Après avoir acheté un nom de domaine, vous devriez avoir accès au DNS par l’intermédiaire de votre registraire de domaine.

Ici, vous pouvez changer votre serveur de noms, ce qui est un processus rapide et facile qui ne prend que quelques clics. (Si votre nom de domaine et votre hébergement ont été achetés auprès du même service, vous n’aurez pas besoin de changer quoi que ce soit).

Regardez maintenant de plus près quelques-uns des enregistrements DNS les plus importants que vous pouvez configurer.

Enregistrement des entrées DNS

Enregistrement A

Les enregistrements A sont le type d’enregistrement DNS le plus basique et le plus courant, le A signifiant adresse. Un enregistrement A fait tout simplement correspondre le nom de domaine d’un site web à son adresse IP. Si vous souhaitez diriger votre domaine vers une adresse IP autre que celle fournie par votre registraire de domaine (comme indiqué précédemment), vous pouvez le faire en modifiant l’enregistrement A.

Enregistrement CNAME

CNAME est l’abréviation de Canonical Name records. Un enregistrement CNAME est similaire à un enregistrement A et est également largement utilisé. Ce type d’enregistrement fait pointer un domaine vers un autre domaine, au lieu d’une adresse IP. Vous pouvez modifier l’enregistrement CNAME si vous possédez plus d’un nom de domaine, mais que vous souhaitez qu’ils mènent tous directement à un site web central.

Enregistrement MX

Un enregistrement MX (Mail Exchanger) est un enregistrement DNS qui spécifie le serveur de messagerie qui accepte les messages au nom de votre domaine. Ainsi, lorsque des e-mails sont envoyés à votre domaine, ils peuvent être acheminés vers le serveur de messagerie nommé.

Enregistrement TXT

Utilisé à l’origine pour stocker des notes textuelles arbitraires lisibles par l’homme. Aujourd’hui, cet enregistrement est le plus souvent utilisé pour vérifier si les courriels proviennent d’un nom de domaine de confiance, et donc s’ils sont sûrs, ainsi que pour vérifier la propriété d’un domaine.

Assurez-vous que vous pouvez modifier tous ces enregistrements DNS via votre compte de domaine ou via votre compte d’hébergement dans le panneau de contrôle.

Propagation des DNS

Lorsque vous modifiez votre serveur de noms, il peut s’écouler jusqu’à 48 heures avant que les modifications ne soient propagées sur Internet. Ce processus est appelé propagation DNS.

Vérification de la propagation DNS de l’hébergement web

DNS pour hébergement wordpress

La raison de ce délai est que tous les serveurs DNS du monde entier doivent mettre à jour leurs caches avec les nouvelles informations sur votre domaine. Pendant le temps de propagation, certains visiteurs de votre site peuvent être dirigés vers votre ancien serveur pendant un certain temps, tandis que d’autres utiliseront votre nouveau serveur immédiatement – cela dépend du serveur DNS local que l’ordinateur de chaque personne utilise et si ce serveur DNS a déjà été mis à jour.

Si vous avez apporté des modifications à vos enregistrements DNS et que vous souhaitez vérifier l’état actuel de la propagation, vous pouvez utiliser un vérificateur de propagation DNS global comme WhatsMyDNS.net. Cet outil vous permet de vérifier une sélection aléatoire de serveurs DNS à travers le monde pour voir si votre domaine s’est propagé.

Vider un cache DNS

Un cache DNS est une base de données temporaire conservée par le système d’exploitation d’un ordinateur, qui contient des enregistrements d’adresses de domaine et d’adresses IP. Toutes les visites récentes que vous avez effectuées sur des sites Web seront stockées dans le cache DNS de votre ordinateur, et vous pourrez vous y référer lorsque vous souhaiterez revenir sur le site. Cela permet à votre ordinateur de charger plus rapidement les sites connus, car il n’a pas besoin de se référer au serveur DNS de votre réseau pour trouver l’adresse IP.

Toutefois, lorsque vous configurez des enregistrements DNS, le cache DNS de votre ordinateur peut ralentir le temps nécessaire pour accéder à votre site Web sur le nouveau serveur. Comme votre nom de domaine est mis en cache sur votre ordinateur avec votre ancienne adresse IP, votre ordinateur continuera à utiliser cette base de données et à charger votre ancien serveur. Pour contourner ce problème, vous devrez vider le cache DNS de votre ordinateur.

Ce processus est également connu sous le nom de « flushing ». Lorsque vous videz le cache DNS de votre ordinateur, vous supprimez toutes les données actuelles, de sorte que toutes les adresses futures seront extraites du serveur DNS de votre réseau, puis restaurées. La purge peut également contribuer à éliminer les virus informatiques et à vous protéger contre le piratage. Par conséquent, vider votre cache DNS est une tâche bénéfique.

Share on social media

//

Loading comments…